Pourquoi recracher le vin lors d’une dégustation ?

Blog Rusé – Vin, Food et Expérience

Pourquoi recracher le vin lors d’une dégustation ?

« Recracher le vin pendant une dégustation ?! Quelle idée, c’est du gaspillage, je perds les arômes, je ne l’apprécie pas vraiment. » C’est le genre de phrase que j’entends souvent et peux vous assurer que c’est une idée reçue. Recracher le vin durant une dégustation de plusieurs cuvées, c’est primordiale et je vous explique pourquoi, dans cet article !

L’art de recracher le vin en dégustant : une pratique ouverte à tous !

Aah, l’art de recracher le vin en dégustation, une pratique souvent utilisée par les professionnels du vin, mais qui, chers épicuriens, peut également devenir votre alliée lors de vos explorations œnologiques.

Suivez-moi dans cette aventure sensorielle où recracher devient bien plus qu’une simple technique, mais une manière de savourer chaque cuvée et progresser dans la découverte de cet univers aux mille facettes. 🦊

Les avantages de recracher le vin pendant une dégustation

 Apprécier la dégustation de vin, de A à Z 🍷

Recracher le vin en dégustation, c’est réellement l’apprécier.

La dégustation de nombreux vins, notamment à cause de l’alcool, peut rapidement saturer nos papilles, rendant difficile notre objectivité sensorielle. En recrachant, les dégustateurs peuvent maintenir leur appréciation du vin et, il faut le dire, c’est aussi respecter le travail du vigneron que d’apprécier son travail jusqu’au bout avec lucidité.

 La découverte d’arômes en recrachant pendant une dégustation 🍇

Mes convives me disent fréquemment que le fait de recracher serait considéré comme du gaspillage, que l’on aurait une perte d’arômes et que cela laisserait une sensation d’inachevé. Que nenni ! La seule chose que vous ne dégustez pas en recrachant, c’est l’alcool.

Cela peut paraître fou dit comme ça, mais vous pouvez découvrir de nouveaux arômes en recrachant votre vin, cela s’appelle également « souffler le vin ». L’air soufflé en recrachant fera remonter les arômes au niveau de la voie rétro-nasale et c’est parfois là que l’on découvre d’autres subtilités encore cachées. C’est une pratique peu utilisée chez les amateurs, car plus technique que juste recracher, mais une fois que vous aurez le coup de main, vous verrez vraiment la différence ! 

Un autre principe, mais à l’envers cette fois, on aspire de l’air avec le vin en bouche, produit le même effet : la rétro-olfaction.

Progresser en dégustation de vin 🤩

Déguster et recracher sont intimement liés et il est important de comprendre que cette pratique n’est pas taboue, elle fait partie intégrante du processus de découverte. 

Ce n’est ni un manque de respect pour le vigneron (au contraire), ni une pratique où l’on va vous dévisager, c’est simplement la norme.

Il suffit d’être équipé d’un crachoir, d’un contenant et d’un mouchoir pour rattraper l’éventuelle dernière goutte, la fameuse qui nous échappe si on ne l’a pas anticipée (Oui, ça m’est souvent arrivé à mes débuts aha 🥸). Puis, l’idée est de bien viser dans votre contenant, vous pouvez le rapprocher au maximum de votre bouche pour limiter les éclaboussures.

C’est un peu le même principe quand vous vous brossez les dents et que vous vous rincez la bouche, servez-vous de ce moment pour vous entrainer en toute tranquillité.

En bref, recracher, ça s’apprend ! C’est la répétition qui fera que vous y arriverez et vous verrez que vous apprécierez d’autant plus vos dégustations et vous pourrez même initier vos proches épicuriens à votre tour. 😉

Article conçu sur la base de mon mini format « Quoid’neuf la Renarde?! » Un concept de « le saviez-vous ? » sur le vin version L’alliance Rusée !

La Renarde, c’est moi, Johanna, Sommelière 🦊

Je vous partage mon expertise sur le monde du vin afin de le rendre accessible à tous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rétro olfaction, c’est quoi ?

La dégustation de vin est bien plus qu'une simple expérience gustative ; c'est une aventure sensorielle qui s'articule autour de la perception subtile des arômes, des saveurs et des textures. Parmi les étapes de cette exploration œnologique, la rétro-olfaction émerge...